top of page
  • Giovanna Bozzato Russo

Le "hara"

Qu'est ce que le hara?


Cette question revient souvent.

Eh bien, je vais y répondre en empruntant les mots de Karlfried Graf Dürckheim dans son ouvrage 'méditer', un livre qui m'a été offert par une chère amie thérapeute.


"Le mot "hara" vient du japonais et signifie littéralement "ventre". Son sens transposé est celui d'une disposition d'ensemble de l'homme dans le corps qu'il est. Cette attitude, libre de l'emprise du petit moi, est sereinement ancrée dans son centre terrestre (région de l'abdomen et du bassin).


S'il possède le hara, l'homme est capable de faire face, facilement et avec sérénité, aux exigences du monde aussi bien qu'à celles de la vie intérieure. Le hara élimine les obstacles sur la route des réalisations existentielles comme le chemin du progrès intérieur. Il assure le rythme de la respiration naturelle et tonus juste, au-delà de la rigidité comme du relâchement.

L'expérience nous apprend que la meilleure marche à suivre pour trouver et exercer le centre di gravité juste consiste en ceci: l'élève se tient debout, ferme et bien droit, les jambes un peu écartées, les bras pendant en souplesse le long du corps, le regard vers l'infini, dans la position que sa condition humaine lui confère: debout et libre, porteur de lumière.

Il est important de partir de tpujours cette position fondamentale, tout à fait naturelle: il repose en soi-même avec fermetéet, en même temps il est relié au monde. Il ne doit pas pensé tout d'abord au ventre, à la région lombaire, etc. Plus tard , en se tenant en cette bonne position d'ensemble, il pourra sentir du dedans, chaque partie de son corps, en partant de son centre de gravitéet en revenant vers lui"1



1 Karlfried Graf Dürckheim, Méditer,Pourquoi et Comment, Ed. le courrier du livre, p. 96



Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
    • Facebook Social Icon
    bottom of page